Nos produits

Chrysanthèmes ‘rouille’ pot 3 litres

7,00 

Pot de 3 Litres – diamètre 40/50 centimètres

Quantité
Catégorie : Étiquette :

Description

Le chrysanthème, ou marguerite d’automne, est bien plus qu’une fleur de tombe !

Un peu d’histoire:

Le chrysanthème était déjà cultivé en Asie il y a 2 000 ans. À l’origine, ses fleurs étaient jaunes, c’est pourquoi son nom signifie étymologiquement « fleur d’or » (de chrysos, qui signifie jaune en grec et anthos, fleur). Il existe aujourd’hui des millions de variétés.

Il n’y a qu’en France que le chrysanthème est systématiquement associé à la mort. C’est en 1919 qu’il devient la « fleur du souvenir ». Le 11 novembre, au premier anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, le gouvernement demande aux Français, pour toute commémoration, de fleurir les monuments aux morts. Le chrysanthème étant l’une des rares plantes encore en fleur à cette saison, il devient donc au file des ans le symbole du fleurissement des tombes en France.

Dans beaucoup de pays, c’est un symbole d’amour. C’est le cas des pays anglo-saxons, où le chrysanthème est offert toute l’année en bouquets.  En Australie c’est avec cette plante qu’on accueille les nouveau-nés. En Asie, la fleur est symbole de joie et d’immortalité et est aujourd’hui devenu la fleur préférée des japonais. Elle est la bas le symbole du plaisir et du bonheur.

 

Les chrysanthèmes acheté en pot à l’automne peuvent être planté directement en terre, en pot ou en jardinière, idéalement avec du terreau pour plantes fleuries, mais leur rusticité sera moindre que les chrysanthèmes vivaces.

Choisissez un endroit bien ensoleillé afin de favoriser la floraison. La marguerite d’automne réclame assez peu de soin et d’entretien si ce n’est d’arroser régulièrement lorsqu’il ne pleut pas, surtout en pot. Veillez à ne pas mouiller le feuillage afin d’éviter l’apparition de maladies comme la rouille ou l’oïdium.

 

 

Informations complémentaires

Dimensions 15 cm